top of page

PERDUE DANS LA BONNE DIRECTION

Dernière mise à jour : 9 janv.

Avec Perdue dans la bonne direction, Sophie Cécil signe sa première publication.

Préface de Marie-Christine Bernard, théologienne, spécialisée en anthropologie et conférencière.


PARUTION NOVEMBRE 2022, Prix 18 € (port gratuit)

Pour commander aux Éditions Spinelle : www.editions-spinelle.com


Livre témoignage de Sophie Cécil


C’est un livre confession, sans concession : le témoignage d’une rescapée, non pas d’une secte, mais d’un catéchisme ordinaire, celui que dispensait l’Eglise dans les années 60.


Sophie Cécil nous livre son témoignage bouleversant, qui nous plonge dans un monde étourdissant et dépersonnalisant. Celui d’une infirmière passionnée qui, la foi chevillée au corps, se dévoue sans compter dans un altruisme qui donne sens à sa vie.


Deux bonnes raisons de lire ce livre

Une confirmation supplémentaire de la puissance de l’ennéagramme !

Pour chacun d’entre nous, s'identifier à sa "coquille externe", c'est-à-dire à sa personnalité et agir à partir d'elle, c'est s'éloigner de nos profondeurs.

Sophie Cécil, dans son récit de vie, nous invite à avancer sur sa route passionnante car la passion (celle qui anime et celle qui fait "pâtir"), elle l'a vécue avec intensité.

Son témoignage, courageusement raconté dans ce livre, confirme à la fois combien notre personnalité nous enferme, nous aveugle, mais également comment notre être profond peut un jour nous amener à chercher, à comprendre la part de nous encore inconnue.

Ce jour, c'est celui de la rencontre avec Ennéa9, et surtout avec Brigitte ! Elle lui a fait découvrir, avec l'éclairage de l'ennéagramme, un potentiel en elle laissé en friche, une acceptation libératrice de ses ombres et de ses lumières et, surtout, que sous la coquille il y avait un diamant. Et à partir de ce moment, réorientée dans la bonne direction Sophie Cécil a cheminé progressivement à la rencontre de son être véritable.


La chrysalide de la mésestime est devenue avec les enseignements de l’ennéagramme papillon de respect et d’amour de soi.

De quoi convaincre que chacun de nous peut trouver les moyens, avec l’aide de la puissance de l’ennéagramme, de quitter ce qu’il l’enferme et le réduit.


Une rencontre intime avec la singularité de l’ennéatype 2, l’altruiste.

Le lecteur découvrira la structure égotique de l’ennéatype 2, ses fiertés, ses ombres, ses blessures, ses automatismes et ses grandes capacités d’adaptation, ses quêtes, ses peurs, ses talents et ses rebellions. Vous comprendrez en profondeur ses aveuglements, ses pièges, et l’occultation de son vrai moi. Vous verrez cette imbrication entre les croyances reçues d’autrui et ses propres certitudes.

De quoi vous faire aimer cet ennéatype 2 si vous ne l’appréciez guère ou de l’apprécier encore plus si vous aviez déjà perçu ses qualités.


Résumé du livre de Sophie Cécil


Peu à peu, Sophie Cécil s’épuise sous la pres­sion constante de ce conditionnement catholique incitant sans cesse à servir en renonçant à soi-même. Entre négation et reniement, où est la voie, où est la foi ?

Cependant, sa foi, comme une ancre, accompagnera Sophie Cécil dans ce conflit insoluble et apparemment sans issue où la maladie, repérant la faille, s’engouffrera.

L’auteure décrit avec précision, honnêteté et justesse ce que fut cette pathologie incompréhensible dont elle a souffert : l’alcoolo-dépendance. Elle donne ainsi beaucoup d’espoir à ceux qui, d’une manière ou d’une autre, en souffrent encore.

Tout aussi captivant sera le fabuleux crescendo sur son chemin de libérations multiples qui nous amènera au bonheur d’une rencontre de l’amour tant attendu…et inattendu, celui d’une femme, le croisement réussi de sa foi avec une psychologie libératrice, et ce beau rendez-vous si longtemps manqué : la rencontre avec elle-même.

Ce témoignage émouvant de sincérité et de quête permanente, nous fait entrer au plus profond de nous-mêmes et nous invite à la vie.

65 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page